PODCAST. Comment refaire sa vie après la prison ?

JUSTICE De nombreux anciens prisonniers peinent à se réinsérer et à retrouver une place dans la société

Romain Gouloumes

— 

Malheureusement plus de 60% des sortants tombent dans la récidive dans les 5 années qui suivent leur libération.
Malheureusement plus de 60% des sortants tombent dans la récidive dans les 5 années qui suivent leur libération. — fcscafeine / iStock / Getty Images Plus
  1. 80.000 personnes sortent chaque année de prison.
  2. Comment sont-elles préparées à leur libération et à leur retour dans la société ?
  3. Trouver un logement, un travail, reprendre une vie normale… Autant d’épreuves pour des individus parfois totalement dépassés par le monde qu’ils découvrent en sortant.
  4. Un ancien braqueur reconverti écrivain et une travailleuse sociale auprès de détenus en aménagement de peine sont venus s’exprimer au micro de nos deux journalistes.

80.000 personnes sortent chaque année de prison. La suite a deux issues possibles : la réinsertion dans la société comme un citoyen presque normal ou le retour à des pratiques en dehors de la légalité. Après une peine sans aménagement, 60 % des anciens détenus sont condamnés en récidive dans les cinq ans suivant leur sortie de prison.

Comment les prisonniers sont-ils préparés à leur remise en liberté et à ce qui les attend au-delà des murs de la prison et dont ils ont été éloignés parfois des dizaines d’années ? Quels obstacles se posent à leur réinsertion ?

Cet épisode de Juste un droit va chercher les réponses auprès d’un ancien braqueur qui a passé 25 ans en prison et fait désormais de son expérience une leçon de vie, l'écrivain et conférencier Laurent Jacqua, et de Nathalie Vallet-Papathéodorou, travailleuse sociale auprès de détenus en aménagement de peine et sortants de détention, également membre du conseil d’administration de l’Observatoire international des prisons (OIP).

Notre troisième invitée est Hélène Sergent, journaliste du service police-justice de 20 Minutes, qui a préparé cet enregistrement avec Romain Gouloumès, à l’animation.