Milliardaire timbré, drones chinois, poissons moches… Qu’y a-t-il au fin fond des océans?

SIXIEME SCIENCE Chinois et Américains se lancent à l’assaut des ultraprofondeurs

Romain Gouloumes

— 

Pas de panique, vous avez peu de chances de tomber sur un poisson-grenouille au fin fond des océans.
Pas de panique, vous avez peu de chances de tomber sur un poisson-grenouille au fin fond des océans. — Velvetfish / Getty Images
  • Les océans sont loin de nous avoir livré tous leurs secrets. 99 % du plancher océanique demeurerait inconnu de l’homme.
  • Seulement trois hommes auraient exploré le point le plus profond de la planète.
  • Mais, par intérêt scientifique, militaire, ou goût de l’exploit, plusieurs expéditions prévoient de se risquer dans les fosses sous-marines.

Un océan d’incertitudes. Faune, flore, ressources, que nous réservent les ultraprofondeurs ? Trois hommes seulement, dont le réalisateur américain James Cameron, auraient exploré le point le plus profond de la planète, 11 000 mètres sous le niveau de l’eau. Et 99 % du plancher océanique nous demeurerait inconnu. Pour l’instant.

Par intérêt scientifique, militaire, ou envie d’épater la planète, plusieurs projets prévoient de lancer l’humanité à la conquête des fonds marins. Pour en parler, Sixième Science et son animateur Romain Gouloumès accueillent Sylvie Rouat, spécialiste de l’espace et des océans au magazine Sciences et Avenir. 17 minutes pour tout savoir sur les profondeurs océaniques, c’est pas la mer à boire.