20 Minutes : Actualités et infos en direct
vérificationsEnquête sénatoriale sur les engagements climatiques de TotalEnergies

Climat : TotalEnergies respecte-t-il les engagements de la France ? Le Sénat veut enquêter

vérificationsLe groupe écologiste au Sénat va lancer une commission d’enquête relative aux activités du groupe TotalEnergies, notamment sur le « respect » par l’entreprise « des obligations climatiques de la France »,
La commission d'enquête sénatoriale promet, selon le groupe écologiste, « d'enquêter sur la responsabilité du groupe français » en matière notamment de « non-respect des engagements climatiques » de la France
La commission d'enquête sénatoriale promet, selon le groupe écologiste, « d'enquêter sur la responsabilité du groupe français » en matière notamment de « non-respect des engagements climatiques » de la France - ROMUALD MEIGNEUX/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

C’est une proposition qui émane du groupe écologiste du Sénat. Une commission d’enquête relative aux activités du groupe TotalEnergies, notamment sur le « respect » par l’entreprise « des obligations climatiques de la France », a été proposée par le groupe.

Le lancement de cette commission d’enquête doit être acté par une réunion de la Conférence des présidents du Sénat, le 13 décembre. Une formalité. La commission des lois de la chambre haute sera également consultée pour juger de sa recevabilité.

Obligations climatiques

La commission d’enquête portera sur « les moyens mobilisés et mobilisables par l’État pour assurer la prise en compte et le respect par le groupe TotalEnergies des obligations climatiques et des orientations de la politique étrangère de la France », selon la proposition de résolution déposée mardi par les écologistes.

« On voit que la COP28 se déroule dans des conditions particulières, avec un impact des lobbys pétroliers et gaziers. On n’arrivera pas à décarboner avec cette pression des entreprises, comme TotalEnergies ou d’autres, dont les actions peuvent poser question », explique à l’AFP le président du groupe écologiste Guillaume Gontard. « Il faut s’assurer qu’il n’y ait pas à l’étranger des activités contradictoires avec la volonté de décarbonation de la France ».

Questionner les investissements financiers

La commission d’enquête promet, selon le groupe écologiste, « d’enquêter sur la responsabilité du groupe français » en matière notamment de « non-respect des engagements climatiques » de la France.

Le groupe relève l’importance de questionner « les investissements financiers » de TotalEnergies « pouvant alimenter des situations de corruption, de conflits armés, de violations des droits humains et des libertés fondamentales ». Les écologistes promettent également de « formuler au gouvernement des recommandations pour permettre d’agir en matière de régulation des multinationales ».

Sujets liés