20 Minutes : Actualités et infos en direct
ClimatGrèce, Italie, Japon, Maroc… Le monde écrasé par des records de chaleur

Réchauffement climatique : Grèce, Italie, Japon, Maroc… Le monde écrasé par des records de chaleur

ClimatDes températures supérieures à 40 °C sont attendues en Europe
Des sans-abri essaient de se rafraîchir avec de l'eau fraîche à l'extérieur du Justa Center, un centre de jour pour les sans-abri de 55 ans et plus, vendredi 14 juillet 2023, dans le centre de Phoenix. Phoenix a connu vendredi son 15e jour consécutif de températures de 43,3 degrés Celsius ou plus.
Des sans-abri essaient de se rafraîchir avec de l'eau fraîche à l'extérieur du Justa Center, un centre de jour pour les sans-abri de 55 ans et plus, vendredi 14 juillet 2023, dans le centre de Phoenix. Phoenix a connu vendredi son 15e jour consécutif de températures de 43,3 degrés Celsius ou plus. - Matt York/AP/SIPA / SIPA
Nathan Tacchi

N.T. avec AFP

«Notre maison brûle et nous regardons ailleurs. » Ces mots du feu président Jacques Chirac datant de 2002 résonnent toujours et encore. En ce moment, les températures autour du globe atteignent des records. La semaine du 3 au 9 juillet a été la semaine plus chaude jamais mesurée au niveau mondial, avait indiqué l’Organisation météorologique mondiale, une instance rattachée aux Nations Unis, après un mois de juin déjà record en raison de la combinaison du changement climatique causé par l’activité humaine avec les premiers effets du retour du phénomène maritime El Niño. Et l’Europe n’est pas épargné par le réchauffement climatique.

L’Acropole d’Athènes fermée aux heures les plus chaudes

En Grèce, l’Acropole d’Athènes doit à nouveau fermer samedi aux heures les plus chaudes de la journée alors que les températures pourraient atteindre les 41 °C à l’ombre.

Le site classé au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco et pris d’assaut par les touristes restera fermé entre 11h30 locales et 17h30 locales, a indiqué le ministère de la Culture, qui avait déjà pris une telle décision vendredi pour les heures les plus chaudes de la journée.

Depuis jeudi, la Croix-Rouge est déployée au pied de l’Acropole pour distribuer des bouteilles d’eau et venir en aide aux touristes qui pourraient être victimes d’insolation ou d’évanouissement. « Nous allons distribuer quotidiennement au moins 30.000 bouteilles d’eau de 50 cl », a expliqué à l’AFP le président de la Croix-Rouge grecque, Antonios Avgerinos.

Depuis mercredi, la Grèce, comme d’autres pays européens, connaît de fortes chaleurs. Cette vague de canicule devrait atteindre un « pic » ce samedi, selon les services météorologiques nationaux, avec des températures atteignant 41 °C dans plusieurs parties du pays comme le centre, la Thessalie et la péninsule du Péloponnèse (sud-ouest) Vendredi, le thermomètre est monté jusqu’à 44,2 °C à Thèbes, dans le centre du pays, selon l’Observatoire national d’Athènes.

Des possibles nouveaux records de chaleur en vue en Italie

La même vague de chaleur doit s’abattre dans les prochains jours sur la botte italienne et ses îles. Ici, des records historiques de température pourraient être battus. Le ministère de la Santé local a émis un avis d’alerte rouge, valable tout le week-end, pour plusieurs villes du centre, de Rome à Bologne, de Florence à Pescara, où le thermomètre devrait atteindre 36/37 °C dès dimanche (39 °C ressentis), avant le pic attendu en début de semaine.

A Rome, les températures pourraient monter jusqu’à 40 °C lundi, puis 42 ou 43 °C mardi, faisant exploser le précédent record de 40,5 °C enregistré dans la capitale en août 2007. Pourrait également être battu en Sardaigne le record de 48,8 °C datant du 11 août 2021, la plus haute température jamais mesurée en Europe. Le nord de la péninsule ne devrait pas être épargné avec 38 °C attendus mardi à Milan.

Le reste du monde aussi touché par des vagues de chaleurs

L’Espagne, l’est de la France, l’Allemagne et la Pologne font également face à une vaste vague de chaleur. L’Afrique du Nord est également touchée. Au Maroc, qui subit une série d’épisodes caniculaires depuis le début de l’été, une alerte rouge à la chaleur a été émise pour plusieurs provinces. Certaines régions de Chine, dont la capitale Pékin, souffrent également d’une forte vague de chaleur.

Certaines zones de l’est du Japon devraient également atteindre 38 à 39 °C dimanche et lundi, selon le prévisionniste local. De l’autre côté du globe, le sud des Etats-Unis rôtit sous une vague de chaleur.

Sujets liés