Fukushima: appel à une manifestation anti-nucléaire dimanche à Paris

© 2011 AFP

— 

Le réseau "Sortir du nucléaire" et quelque 36 organisations ont appelé à un rassemblement national dimanche à Paris pour exiger l'arrêt de tous les projets nucléaires en cours et un débat démocratique sur le choix énergétique du pays, après l'accident de la centrale de Fukushima.

Ce rassemblement unitaire est prévu dimanche à 15h00 devant l'Assemblée nationale à Paris pour "manifester la solidarité avec le peuple japonais et se réapproprier la question du recours au nucléaire et de la politique énergétique", selon l'appel lancé jeudi.

"Sortir du nucléaire", qui dit fédérer plus de 800 associations, et les 36 partis, groupes et syndicats signataires de l'appel ont également invité les militants à des rassemblement dans toutes les villes de France.

En particulier, les anti-nucléaires réclament l'arrêt des projets électro-nucléaires en cours comme ceux des réacteurs de nouvelle génération EPR de Flamanville et Penly, les futurs centres de stockage de déchets, entre autres, "tant que les citoyens n'auront pas été en mesure de se prononcer démocratiquement sur notre politique énergétique".

Au besoin, estiment les organisateurs, il faudra tenir un référendum sur la question.

Ils exigent aussi que le gouvernement renonce à prolonger l'exploitation des réacteurs de 30 ans et plus de fonctionnement, ainsi que l'arrêt des projets poursuivis par l'industrie nucléaire française à l'étranger.

"Sortir du nucléaire" rappelle qu'il existe des solutions alternatives "pour faire face à la pénurie de croissance des ressources fossiles, aux risques inacceptables du nucléaire, et à la nécessité de réduire les gaz à effet de serre. Elles s'appuient sur la réduction de nos consommations, par la sobriété et l'efficacité énergétique et sur le développement des énergies