Le gouvernement veut "tuer la filière photovoltaïque", selon Bianco

© 2011 AFP

— 

Le député PS Jean-Louis Bianco, président du conseil général des Alpes de Haute-Provence, a accusé lundi le gouvernement "de vouloir tuer la filière photovoltaïque en France".

"J'accuse le gouvernement de vouloir tuer la filière photovoltaïque en France. Après une cacophonie de textes réglementaires se contredisant les uns les autres, le gouvernement a décidé brutalement un moratoire qui met en péril des centaines d'entreprises", a-t-il affirmé dans un communiqué.

M. Bianco estime notamment qu'"après coup seulement, le gouvernement a entamé une prétendue concertation à côté de laquelle la méthode suivie pour les retraites ferait presque figure d'exemple!".

Pour lui, l'exécutif "est en train d'inventer une usine à gaz digne du Gosplan : édiction de quotas de puissance installée avec des appels d'offres qui favoriseront les grands projets par rapport aux PME".

L'ancien secrétaire général de l'Elysée sous François Mitterrand rappelle que le président Nicolas Sarkozy avait dit en 2008 vouloir faire "pour les énergies renouvelables, ce que le général de Gaulle avait fait pour le nucléaire" et assure qu'"une fois de plus, il fait le contraire de ce qu'il proclame".