Moselle: Contre la pollution des mégots, des cendriers de sol à Montigny-lès-Metz, une première

POLLUTION Face au problème de pollution des mégots encore nombreux dans les rues, Montigny-lès-Metz (Moselle) a décidé d'installer des cendriers de sol, une probable première en France...

Bruno Poussard

— 

Les quatre premiers cendriers de sol de Montigny-lès-Metz sont installés dans la rue de l'hôtel de ville, dans l'hypercentre de la commune de l'agglomération messine.
Les quatre premiers cendriers de sol de Montigny-lès-Metz sont installés dans la rue de l'hôtel de ville, dans l'hypercentre de la commune de l'agglomération messine. — Document remis / Montigny-lès-Metz.
  • Déchet le plus jeté au monde, le mégot de cigarette met plusieurs années à se dégrader et pollue les eaux et les sols, mais il reste présent dans les villes.
  • Après les cendriers-sondeurs notamment installés à Strasbourg (Bas-Rhin) depuis des mois, voilà désormais les cendriers de sol en Moselle.
  • « Quitte à les jeter par terre, autant le faire dans un cendrier », justifie Sébastien Viceconti de la municipalité de Montigny-lès-Metz.

Le problème n’est pas nouveau. Le mégôt de cigarette est le déchet le plus jeté au monde. Dans la nature, chacun d’eux met plusieurs années à se dégrader. Et les composés chimiques des filtres polluent sols et eaux. Dans les villes pourtant, les mégots sont encore nombreux par terre… Pour y faire face, certains verbalisent et d'autres innovent dans leurs cendriers.

Après les cendriers-sondeurs notamment installés à Strasbourg (Bas-Rhin) depuis des mois, voilà désormais les cendriers de sol. Pour la première (ou une des toutes premières) fois en France, quatre d’entre eux équipent depuis trois mois la passante rue de l’hôtel de ville en plein centre de Montigny-lès-Metz, au sud de l’agglomération messine (Moselle).

Les cendriers de sol de Montigny-lès-Metz ont été installés en octobre 2018.
Les cendriers de sol de Montigny-lès-Metz ont été installés en octobre 2018. - Document remis / Montigny-lès-Metz.

Une idée venue de Belgique pour une probable première en France

Face à la persistance de bon nombre de mégots par terre malgré des cendriers près de commerces de l’hypercentre ou aux abords d’écoles et collèges, la commune de plus de 20.000 habitants a cherché du neuf. Responsable de la maintenance des espaces publics de celle-ci, Sébastien Viceconti justifie : « Quitte à les jeter par terre, autant le faire dans un cendrier. »

Montigny-lès-Metz a ramené l’idée de Belgique, où Bruxelles ou encore Molenbeek dans sa périphérie s’y sont mises. Achetés 120e environ l’unité à une société du plat pays, ces cendriers ont été installés mi-octobre. De 30 centimètres sur 30 et de 10 de profondeur, ils visent aussi à ramasser les chewing-gums, en drainant l’eau de pluie, avec du sable en guise de filtre.

Les cendriers de sol ont été rendus par visible par des marquages et fléchages en peinture au sol à Montigny-lès-Metz.
Les cendriers de sol ont été rendus par visible par des marquages et fléchages en peinture au sol à Montigny-lès-Metz. - Document remis / Montigny-lès-Metz.

Des cendriers équipés de marquages et fléchages au sol

Nécessitant une autorisation de toucher aux sous-sols pour les intégrer dans les dalles, ces cendriers de sol ont également été rendus visibles par des marquages et fléchages à proximité. « Pour inciter de manière visible les gens à les utiliser », insiste Sébastien Viceconti qui attend aussi désormais d’ajouter d’autres cendriers sur toutes les poubelles de la ville.

A l’en croire, les cendriers de sol dans le centre de Montigny-lès-Metz sont en tout cas pleins au tiers en ce début janvier. « L’utilisation est assez timide mais en constante progression, analyse-t-il. Les gens trouvent ça encourageant. » Lui les juge « visuels », « pratiques » (avec un nettoyage par semaine) et se réjouit qu’ils « évitent d’encombrer l’espace aérien ».

Un cendrier de sol mesure 30 centimètres sur 30 pour 10 centimètres de profondeur.
Un cendrier de sol mesure 30 centimètres sur 30 pour 10 centimètres de profondeur. - Document remis / Montigny-lès-Metz.

Après l’installation réalisée à l’aide de l’Association des villes pour la propreté urbaine - dont elle est membre et qui l’a primée -, Montigny-lès-Metz réfléchit à la piste du recyclage des mégots, pour l’heure incendiés. Six autres cendriers de sol doivent, eux, bientôt équiper la commune. « On n’hésitera pas à en acheter d’autres pour s’adapter à la demande », conclut Sébastien Viceconti.