Strasbourg: Des prospectus devant un supermarché contre le non-respect des «stop pub»

ENVIRONNEMENT Après une plainte déposée contre deux autres franchises en août, des bénévoles ont manifesté devant un Auchan pour sensibiliser au respect des «stop pub» sur les boîtes aux lettres à Strasbourg (Bas-Rhin)...

B.P.

— 

Des militants strasbourgeois ont déposé des prospectus devant un supermarché pour l'encourager à faire respecter les stop pub sur les boîtes aux lettres des habitants.
Des militants strasbourgeois ont déposé des prospectus devant un supermarché pour l'encourager à faire respecter les stop pub sur les boîtes aux lettres des habitants. — Page Facebook / Zéro déchet Strasbourg.

Les gilets jaunes ne sont pas les seuls à avoir manifesté près du marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin) ce samedi. A quelques dizaines de mètres du grand sapin, des bénévoles de Zéro déchet Strasbourg et de la branche locale de Résistance à l'agression publicitaire ont tenu une action autour des conséquences environnementales de la publicité papier.

Pour sensibiliser au « gâchis » (13,6 kg par an et par habitant selon l’Ademe) et « lutter contre la déforestation passive », ils ont distribué 2.500 autocollants « stop pub » pour les boîtes aux lettres de passants en deux heures. Postés devant un supermarché de la rue des Grandes Arcades, ils ont aussi cherché à interpeller la franchise Auchan au respect de ce dispositif.

Une plainte déposée contre deux franchises en août

Selon les décomptes des 900 membres du groupe « Balance ta pub Strasbourg »​ sur Facebook, l’enseigne est en tête de la « fraude publicitaire » - c’est-à-dire le non-respect de « stop pub » - dans la capitale alsacienne depuis le début de l’automne. Pour leur action, les militants ont disposé des prospectus à côté de l’entrée de ce Auchan (avant de les jeter dans des bacs recyclables).

Depuis plus d’un an maintenant, ces militants strasbourgeois tentent de solliciter les commerces et les distributeurs de publicité afin d’échanger autour de cette question. Des rencontres ont eu lieu. Des discussions ont abouti. Mais pas toutes. Alors une plainte a été déposée fin août contre Intermarché (Oberhausbergen) et Pizza Hut (plusieurs restaurants dans l’agglomération).

Ce samedi, ils ont échangé avec un responsable du commerce. « Il a nié être au courant de ce non-respect des ''stop pub'' et renvoyé vers les autres Auchans de la ville, décrit Simon Baumert, militant. Ils ne sont qu’un maillon de la chaîne. Nous l’avons encouragé à faire remonter à sa direction afin qu’ils puissent interpeller et en discuter avec leurs distributeurs. »