Recyclage: En 2017, les déchets recyclés ont été plus nombreux, sauf pour les plastiques

ENVIRONNEMENT Sur les 3,5 millions de tonnes produites chaque année, en France, seules 900.000 tonnes ont été recyclées, soit 25 % du volume…

Manon Aublanc

— 

Illustration de recyclage des déchets ici dans une usine de valorisation à Rennes.
Illustration de recyclage des déchets ici dans une usine de valorisation à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Le réflexe du tri de plus en plus fréquent chez les Français ? Pour de 90 % des entreprises de tri, l’année 2017 a été « satisfaisante » avec une « croissance de 2 % » en termes de volumes collectés, exceptée pour le recyclage du plastique, qui a diminué de 0,2 %, selon les chiffres de l’observatoire de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec)​, publiés ce mercredi.

En 2017, 10,2 % de métaux non ferreux supplémentaires ont été récupérés et triés, par rapport à 2016. Les collectes de textiles (+6,2 %), de bois (+6 %), de ferraille (+5,7 %), de palettes (+4,7 %), de déchets du bâtiment (+2 %), de verre (+1,3 %), de papiers-cartons (+0,8 %) et de déchets organiques (+0,7 %) ont, elles aussi, augmenté selon les chiffres de la Federec.

La France, loin derrière l’Allemagne et la Norvège pour le recyclage du plastique

Du côté du plastique, les chiffres ne sont pas aussi encourageants. En 2017, le recyclage des plastiques a diminué de 0,2 % par rapport à l’an passé. Sur les 3,5 millions de tonnes produites chaque année, en France, seules 900.000 tonnes ont été recyclées, soit 25 % du volume. La France a encore un long chemin à faire pour rattraper la Norvège ou l’Allemagne, qui recyclent environ 40 % du plastique produit chaque année dans leurs pays. Emmanuel Macron avait pourtant promis le recyclage de 100 % du plastique d’ici 2025.

Mais l’opération est concluante pour les entreprises de recyclage : leur chiffre d’affaires a augmenté de 5,7 % par rapport à 2016, pour atteindre 9,05 milliards d’euros en 2017. L’an dernier, 104.925.000 tonnes de déchets ont été collectées pour être recyclées, dont plus de 40.390.000 tonnes de déchets du bâtiment, 30.900.000 tonnes de déchets organiques, 12.838.000 tonnes de ferrailles, 7.290.000 tonnes de papiers-cartons, et 6.410.000 tonnes de bois.