VIDEO. Doubs: Avec la sécheresse, le Doubs est toujours à sec, de l'herbe pousse même dans son lit

ENVIRONNEMENT Avec la sécheresse des derniers mois, le lit du Doubs à sec voit désormais de l’herbe pousser où l’eau s’est retirée…

B.P.

— 

Des randonneurs en pleine balade dans le lit du Doubs cet été. Illustration
Des randonneurs en pleine balade dans le lit du Doubs cet été. Illustration — AFP

Depuis septembre, les hauteurs du département du Doubs sont au plus haut niveau d’alerte face à la sécheresse. Les petites pluies du premier week-end d’octobre n’ont rien changé à la situation de crise. Les restrictions d'eau concernent  près de 350 communes. Désormais, l’herbe pousse même dans les bassins asséchés du Doubs à proximité de Villers-le-Lac, d'après France 3.

Au niveau de la touristique cascade du Saut du Doubs et sur une vingtaine de kilomètres, la rivière est à sec depuis août, bloquant de petits bateaux restés là. Si bien que des randonneurs ont pris l’habitude de se balader dans le lit du Doubs à la frontière suisse. De nombreuses impressionnantes images des lacs asséchés continuent de circuler sur les réseaux sociaux.

La chaîne locale a notamment repéré les clichés de la page Facebook Mon Canton 25, ou la vidéo de l’office du tourisme neuchâtalois sur l’évolution en timelapse de la situation depuis le début de la sécheresse, quatre mois plus tôt. D’après France 3, la crise actuelle se rapproche rapidement de la grande sécheresse record de 1906.

Dans cette situation préoccupante, dur de savoir quand l’eau reviendra dans le lit du Doubs. Météo France ne prévoit pas de pluie dans les jours à venir. Pour tenter d’expliquer le très bas niveau de l’eau du Doubs cet été, le maire de Ville-du-Pont évoquait à l’AFP le sol karstique (et donc troué) aux failles qui auraient été pour certaines rouvertes avec les fortes crues de l’hiver.