Strasbourg: En matières renouvelables et sans perturbateur endocrinien… Enfin un gobelet bon pour la planète

SANTE En novembre, l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau a lancé un gobelet bon pour la planète et votre santé. Même s’il n’est que très peu répandu, la structure franco-allemande souhaite surtout partager l’idée…

Bruno Poussard

— 

Le gobelet entouré de l'écriteau et de recommandations d'hygiène visant à encourager les commerçants de l'Eurométropole de Strasbourg et de l'Ortenau à passer au réutilisable.
Le gobelet entouré de l'écriteau et de recommandations d'hygiène visant à encourager les commerçants de l'Eurométropole de Strasbourg et de l'Ortenau à passer au réutilisable. — Photo Eurodistrict.
  • Contre les nombreux gobelets jetables des cafés à emporter, l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau a lancé un gobelet bon pour la planète et votre santé.
  • Deux mois après, il n’est que très peu répandu, mais la structure franco-allemande veut surtout partager l’idée auprès des commerçants et consommateurs.

Tandis que des militants alsaciens encouragent le passage aux gobelets réutilisables à la salle de concert de la Laiterie, l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau a pour sa part lancé en novembre une campagne franco-allemande « Coffee-to-go-nochemol » pour en finir, cette fois, avec les (très) nombreux gobelets jetables destinés aux cafés à emporter.

>> A lire aussi : Pourquoi la salle de concert de la Laiterie utilise toujours des gobelets jetables?

Afin d’encourager les points de vente à accepter des contenants réutilisables et les consommateurs à s’y mettre, la structure a commandé à un fabricant allemand un millier de gobelets réalisés avec des matières renouvelables et non-nuisibles, comme l’amidon, le glucose, la lignine, des huiles ou encore des cires végétales.

« La diffusion est plus facile côté allemand »

Néanmoins distribués à de rares occasions, ils visent surtout à montrer l’exemple. « Sans perturbateurs endocriniens, ils sont assez exemplaires », félicite Jeanne Barsenghian, notamment chargée de la réduction des déchets à l’Eurométropole de Strasbourg qui dit avoir beaucoup poussé derrière cette action.

>> A lire aussi : Un gobelet franco-allemand écolo pour commander son café à emporter

L’Eurodistrict propose par ailleurs gratuitement autocollant, écriteau et recommandations d’hygiène pour les commerçants voulant passer au réutilisable, après un travail sur la législation allemande. Deux mois après, ils sont peu visibles à Strasbourg. Si les « retours sont positifs » selon Lioba Markl-Hummel de l’Eurodistrict, « la diffusion est plus facile côté allemand ».

A Strasbourg, la Chambre de métiers d’Alsace ou la Fédération des boulangers se font toutefois le relais de cette campagne de sensibilisation. Tandis que tous les documents sont disponibles à la Chambre de commerce et d’industrie. De nombreuses informations sont également accessibles sur le site de l’Eurodistrict qui se propose enfin de jouer le facilitateur auprès des commerçants intéressés par son gobelet.