La Basse-Autriche, la province qui produit 100 % de son électricité grâce aux énergies renouvelables

ENVIRONNEMENT Près de 3 milliards d’euros d’investissements ont été nécessaires pour réduire à zéro la part des énergies fossiles dans la région…

20 Minutes avec agences
— 
L'Abbeye de Melk, en Basse Autriche
L'Abbeye de Melk, en Basse Autriche — Kanus Hubertus/SUPERSTOCK/SIPA

La Basse-Autriche, une des principales provinces du pays, a annoncé ce jeudi avoir atteint son objectif de couvrir l’intégralité de sa consommation d’électricité avec des énergies renouvelablesLe mix électrique de la région se compose désormais à 63 % d’énergie hydraulique, de 26 % d’éolien, de 9 % de biomasse et de 2 % de solaire.

Une transition énergétique menée à l’échelle nationale

Un exploit rendu possible par une politique environnementale menée à l’échelle nationale depuis le 5 novembre 1978, date du référendum qui s’est exprimé en faveur de la fin de l’exploitation de l’énergie nucléaire. Depuis, l’Autriche a massivement investi dans les énergies renouvelables et consomme 75 % d’électricité verte, pour 25 % d’origine fossile.

Au niveau régional, le mouvement mené depuis plus de 13 ans, a nécessité 2,8 milliards d’euros d’investissements. Selon le gouvernement provincial, 300.000 personnes ont pris part au programme local de transition énergétique, notamment en isolant leurs logements et en installant des panneaux solaires.

Et l’Autriche ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. D’ici 15 ans, le pays veut subvenir à la moitié de ses besoins énergétiques totaux (chauffage, transports et industrie compris) grâce aux énergies renouvelables.