L'UE produit moins de déchets mais recycle peu

© 2015 AFP

— 

Déchets dans le centre de tri Valorpôle au Mans, un Ecopôle régional dédié aux nouvelles technologies de valorisation des déchets, le 12 avril 2013
Déchets dans le centre de tri Valorpôle au Mans, un Ecopôle régional dédié aux nouvelles technologies de valorisation des déchets, le 12 avril 2013 — Jean-Francois Monier AFP

Les Européens ont réduit leur production de déchets à 481 kg en moyenne par habitant en 2013, mais 43% seulement ont été recyclés ou traités, a indiqué jeudi l'office statistique Eurostat.

Le Danemark est le plus gros producteur de déchets municipaux (ménages, entreprises et établissements publics) avec 747 kg par personne et par an. Le pays a recyclé 28% de ces déchets, en a composté 17%, incinéré 54%. Seulement 2% ont été mis en décharge.

La Roumanie affiche la plus réduite des productions avec 272 kg, mais 97% sont mis en décharge.

La France est au dessus de la moyenne avec une production annuelle de 530 kg par habitant. Elle en a incinéré 34%, recyclé 21%, composté 17% et mis en décharge 28%.

L'Union européenne avait enregistré en 2002 un sommet dans la production de déchets municipaux, avec 527 kg par habitant. Cette production a constamment diminué à partir de 2007, mais les méthodes de traitements différent fortement selon les pays, souligne Eurostat.

La mise en décharge reste la pratique la plus utilisée: 12 Etats membres stockent ainsi plus de la moitié de leur production de déchets collectée.

Sept pays seulement --Allemagne, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Autriche, Slovénie, et Suède-- recyclent et compostent la moitié de leur production.

La nouvelle Commission européenne a retiré un paquet de six propositions de lois sur les déchets, les emballages, les décharges, les véhicules en fin de vie, les batteries et piles, les déchets électroniques, bloqués par les Etats. Mais elle s'est engagée à présenter cette année un plan pour le recyclage des déchets et la réutilisation des matériaux.