Incendies en Californie : Au cœur du « Dixie Fire » avec les pompiers

DIAPORAMA 5.400 soldats du feu sont mobilisés face aux flammes dans les forêts du nord de l'Etat américain

O.J. avec AFP
— 
Une maison brûle lors de l'incendie Dixie le 24 juillet 2021, dans le quartier d'Indian Falls, dans le comté de Plumas, en Californie. Lancer le diaporama
Une maison brûle lors de l'incendie Dixie le 24 juillet 2021, dans le quartier d'Indian Falls, dans le comté de Plumas, en Californie. — JOSH EDELSON/AFP

Le plus gros incendie de Californie dit le « Dixie Fire », qui a déjà dévoré l'équivalent de la ville de Chicago en végétation, est si volumineux qu'il génère désormais son propre climat, au risque de rendre la tâche des pompiers qui le combattent encore plus ardue. Il a déjà créé ces derniers jours des nuages appelés pyrocumulus qui provoquent foudre, vents violents et alimentent en retour l'incendie. Ce brasier n'a fait que grossir depuis la mi-juillet, attisé par une chaleur étouffante, une sécheresse alarmante et des vents continus. 5.400 soldats du feu sont mobilisés face aux flammes du « Dixie Fire » dans les forêts du nord de la Californie.

Dôme de chaleur, inondations, incendies... le premier mois d'été boréal a été marqué par des catastrophes naturelles en cascade, dont l'ampleur et la fréquence pourraient avoir été aggravées par le réchauffement climatique, selon de nombreux climatologues.


Réalisation : Olivier JUSZCZAK

Voir le diaporama
Retourner en haut de la page