Grèce : L'Acropole et Le Parthénon recouverts d'un manteau blanc en raison des chutes de neige exceptionnelles

DIAPORAMA Retrouvez, en images, les sites touristiques athéniens enneigés.

O.J. avec AFP

— 

Le mont Lycabette enneigé dans la ville d'Athènes le 16 février 2021. Lancer le diaporama
Le mont Lycabette enneigé dans la ville d'Athènes le 16 février 2021. — ANGELOS TZORTZINIS/AFP

La vague de froid et les chutes de neige exceptionnelles qui frappent actuellement la Grèce ont fait deux morts mardi et ont considérablement perturbé les transports à Athènes ainsi que les liaisons maritimes et aériennes. 

Le Parthénon, le célèbre site du Ve siècle avant notre ère, accroché au Rocher sacré dans le centre historique d'Athènes, était à peine perceptible mardi sous les denses averses de neige. Même s'il avait neigé sur l'Acropole en 2019, la plupart des experts considèrent que cette dépression appelée « Médée », du nom d'un personnage de la mythologie grecque, a apporté « un record » de chutes de neige pour Athènes depuis au moins dix ans.

« C’est une journée difficile, le phénomène est sans précédent », a acquiescé Christs Tarantilis, le porte-parole du gouvernement, sur la radio Skaï. Alors que le soleil brillait mercredi matin et que la neige fondait après avoir atteint quelque 30 cm d'épaisseur dans la banlieue de la capitale, quelque 250.000 foyers de la région d'Athènes étaient toujours privés de courant mercredi, selon Yorgos Patoulis, préfet de l'Attique.


Réalisation : Olivier JUSZCZAK

Voir le diaporama
Retourner en haut de la page