Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
zenPourquoi les chats ronronnent-ils ?

Pourquoi les chats ronronnent-ils ?

zen
Fascinant, rassurant, agréable, apaisant, le ronron des chats nous comble de joie, mais savez-vous pourquoi ils font ça ?
Pourquoi les chats ronronnent-ils ?
Pourquoi les chats ronronnent-ils ? - Viktor Sergeevich / Shutterstock / Shutterstock
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

L'essentiel

  • Le ronron est partagé par plusieurs espèces de félins.
  • Chez les chats, le ronron sert d’abord à resserrer les liens entre mère et chatons.
  • À l’âge adulte, il a d’autres usages plus inattendus.

Quel plus grand bonheur dans la vie qu’un chat qui ronronne blotti contre vous, sous la couette ? Ce plaisir sans borne, les amateurs de chats le connaissent bien, mais la fonction du ronron demeure un mystère pour nombre de félinophiles. Voyons ce que l’on en sait.

Un mécanisme mystérieux

Croyez-le ou non, mais les chats n’ont pas d’organe dédié au ronronnement. Plusieurs hypothèses ont été émises quant aux organes responsables de ce phénomène, mais le mystère demeure. Les bronches, la trachée, les cavités nasales, les fibres musculaires du voile du palais, le larynx, les cordes vocales et les muscles intercostaux comptent parmi les suspects le plus souvent pointés par les biologistes, et il s’agit sans doute d’un « travail collectif » associant plusieurs de ces organes. Et si les guépards, les lynx et les cougars entre autres ronronnent, les lions, les tigres, les panthères et autres grands félins en sont incapables.

Un rôle social dès la petite enfance

Les chatons ronronnent dès leur deuxième jour de vie, lorsqu’ils tètent ou se blottissent contre leur mère, qui ronronne en retour. Il s’agit donc très certainement d’un signe d’affection mutuelle, qui signifie que chacun se sent satisfait et en sécurité. Les chats domestiques restant, à bien des égards, des chatons à vie, il est donc naturel qu’ils ronronnent quand on les câline ou qu’on les nourrit : nous sommes, après tout, leurs mamans de substitution.

Des ronronnements inattendus

Les chats domestiques ont adopté un ronronnement spécifique à leur communication avec l’homme : celui qui est mêlé à un tendre miaulement et qui sert, souvent, à demander de la nourriture ou un signe d’affection. De manière plus étonnante, les chats peuvent ronronner lorsqu’ils accouchent, qu’ils sont blessés ou même mourants. Certains chercheurs estiment que les basses fréquences du ronronnement pourraient avoir un effet bénéfique sur les os et les muscles, calmer la douleur et réduire le stress. Certaines femmes affirment d’ailleurs qu’un chat qui ronronne sur le ventre atténue les douleurs abdominales liées aux règles.

Sujets liés