Cuisine: Cancer et toxicité au déjeuner?

SANTE Nos ustensiles de cuisine seraient-ils toxiques? Composés de plastique, de téflon, ou de silicone, ils seraient des nids à composés chimiques et cancérigènes (bisphénol A, peroxyde et autre plomb cadmium). Seulement voilà: les points de vue divergent et les études sont à la traine...

Justine Knapp

— 

Elisabeth, la gagnante de «Masterchef 2», a discuté cuisine avec les occupantes du quartier des femmes de la prison de l’Elsau, le 20 février 2012.
Elisabeth, la gagnante de «Masterchef 2», a discuté cuisine avec les occupantes du quartier des femmes de la prison de l’Elsau, le 20 février 2012. — G. VARELA / 20 MINUTES

Il faut l’avouer: le degré de toxicité est difficile à établir vu les faibles quantités présentes dans nos ustensiles. D’ailleurs, pour l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation), «les substances que les industriels commencent à éviter sont autorisées. Ne pas les utiliser relève plutôt du marketing.»

Pourtant en 2004, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) avait mené l’enquête. Son constat: 50% des moules à gâteaux en silicone étaient non conformes puisqu’ils dépassaient la limite en matières organiques volatiles. Depuis, les choses ont évolué, nous rassure-t-on à la DGCCRF.

Au lieu de sombrer dans la paranoïa, mieux vaut suivre quelques précautions.

D’abord, au niveau du matériel:

- préférez la céramique au téflon, dont un des composants (PTFE) émet des gaz toxiques à forte température

- optez pour le verre ou le Pyrex plutôt que  le plastique

- privilégiez également la fonte naturelle, l’acier inoxydable (recyclable), ou encore la terre cuite.

Ensuite, méfiez-vous de la chaleur! La température élevée est un élément qui favorise la migration des molécules vers l’aliment. L’aluminium au four et le plastique (type Tupperware) directement au micro-onde sont donc à proscrire.

Le matériel de cuisine purement bio n’existe pas. Reste à adopter certains réflexes ou à compter sur les marques qui avancent progressivement. A partir du mois prochain, Tefal s’éloignera du tout téflon en commercialisant des articles avec un revêtement en céramique. Bonne initiative qui espérons-le, sera suivie par tous les fabricants

Babette de Rozières se met à table