Un lionceau blanc naît dans un zoo bordelais

ANIMAUX Depuis le 16 août, les visiteurs du zoo Bordeaux Pessac peuvent découvrir, une demi-journée par jour, le lionceau blanc né il y a un mois et demi...

Elsa Provenzano

— 

Le lionceau blanc né au zoo de Bordeaux le 1er juillet 2012
Le lionceau blanc né au zoo de Bordeaux le 1er juillet 2012 — ZOO BORDEAUX PESSAC

Encore très pataud, le lionceau marche depuis trois semaines et commence juste à goûter les steaks hachés puisqu’il est encore nourri par sa mère. La lionne a eu deux petits mais l’un d’eux, prématuré, n’a pas survécu. Le père Booba et la mère Malindi,  tous les deux âgés de trois ans sont dans le zoo de Bordeaux Pessac depuis un an et occupent un enclos de 1000 m2. Pendant son premier mois de vie, le lionceau est aveugle et très dépendant de sa mère. Il a fait sa première sortie hors de la tanière le 16 août.

« Sa mère fait des vocalises pour l’appeler »

Le père, 220 kilos sur la balance, est encore tenu à l’écart de sa progéniture pour éviter qu’il ne la blesse. Ils pourront se côtoyer quand le lionceau sera suffisamment fort et autonome. Pour l’instant, le lionceau et sa mère dorment dans un abri ensemble, tandis que le père occupe un espace mitoyen dans lequel il peut voir et sentir son petit, mais pas le toucher. « Ce qui m’émeut le plus ce sont les vocalises de sa mère pour l’appeler, qui ne sont pas du tout des rugissements. On voit bien qu’elle apprend, elle n’arrive pas encore à le porter, par exemple », réagit Raphaël Dupin, directeur général du zoo. Le jeune lion partira pour un autre zoo quand il sera jeune adulte, avant que la cohabitation avec son père pose problème. A la fin du mois d’août, le public pourra aussi observer des bébés pandas roux, nés à la mi-juin.

Le Zoo va lancer un concours sur son site facebook pour trouver un nom au nouveau pensionnaire : http://www.zoo-bordeaux-pessac.com/