Pour échapper aux loups, les moutons pourront envoyer des SMS

SCIENCES Des chercheurs développent des systèmes électroniques basés sur les pulsations cardiaques des animaux...

Audrey Chauvet

— 

Un troupeau de moutons dans la Sarthe.
Un troupeau de moutons dans la Sarthe. — GILE MICHEL/SIPA

Envoyer des SMS quand on a le cœur qui bat très fort: l’idée peut sembler romantique, mais pour les moutons, c’est surtout une question de survie. Des chercheurs suisses développent un système automatique d’envoi de messages entre les éleveurs et leurs troupeaux pour éviter les attaques de loups. Les biologistes ont en effet observé que le rythme cardiaque des animaux pouvait tripler lorsqu’il sentait une menace arriver.

En équipant les moutons de colliers mesurant leurs battements de cœur, reliés à un système d’envoi de messages, les éleveurs pourraient ainsi être alertés lors de l’attaque d’un loup. Des tests ont été menés aux Diablerets, dans les Alpes, rapporte le Daily Mail. Des chiens ont été utilisés pour simuler une attaque de troupeaux et le rythme cardiaque des moutons est passé de 60 à 80 battements par minute à plus du triple. Un prototype du collier devrait être prêt pour des tests en Suisse et en France à l’automne.