Climat: sept pays dont la France intègrent l'initiative Clinton

© 2012 AFP

— 

Sept pays, dont la France, ont rejoint mardi l'initiative lancée en février par la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton pour lutter contre des polluants, méthane et suie en tête, jouant un rôle dans le réchauffement climatique, a annoncé l'organisation.
Sept pays, dont la France, ont rejoint mardi l'initiative lancée en février par la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton pour lutter contre des polluants, méthane et suie en tête, jouant un rôle dans le réchauffement climatique, a annoncé l'organisation. — Karen Bleier afp.com

Sept pays, dont la France, ont rejoint mardi l'initiative lancée en février par la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton pour lutter contre des polluants, méthane et suie en tête, jouant un rôle dans le réchauffement climatique, a annoncé l'organisation.

Cette initiative internationale, lancée par les Etats-Unis avec le Canada, le Bangladesh, le Mexique, la Suède et le Ghana, compte désormais 21 membres, ont annoncé à Paris des représentants de la "Coalition pour le climat et la qualité de l'air".

La France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, le Danemark, la Finlande, l'Italie et la Jordanie sont les derniers arrivants dans une organisation abritée au sein du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE).

En parallèle à la lutte contre les émissions de CO2, menée sous l'égide de l'ONU, cette coalition entend lutter contre les polluants à courte durée de vie, et notamment le méthane et la suie, néfastes pour la santé des populations et le climat de la planète.

"Plus d'un tiers du réchauffement climatique est causé par les polluants à courte durée de vie", avait affirmé Mme Clinton en février à Washington. A titre de comparaison, les émissions de dioxyde de carbone (CO2) représentent la moitié du réchauffement climatique.

Lutter contre les polluants à courte durée de vie présente l'avantage de viser des progrès rapides, alors que les actions contre le CO2 ne seront sensibles qu'à long terme en raison de la durée de vie de ce gaz dans l'atmosphère, de l'ordre du siècle (contre une dizaine d'années pour le méthane).

Le méthane est notamment émis par les ruminants, la culture du riz, les décharges d'ordures ménagères alors que les particules de suie sont émises par le chauffage au bois et le transport routier dans les pays développés et par les fours à bois et le brûlage des déchets verts dans les pays en développement.