Scandale: le roi Juan Carlos privé de son poste de président d'honneur de WWF Espagne

© 2012 AFP

— 

Le roi Juan Carlos d'Espagne a été privé de son poste de président d'honneur de la branche espagnole de WWF à la suite du scandale suscité par la chasse à l'éléphant du monarque en avril au Botswana, a annoncé samedi l'organisation de défense de la nature.
Le roi Juan Carlos d'Espagne a été privé de son poste de président d'honneur de la branche espagnole de WWF à la suite du scandale suscité par la chasse à l'éléphant du monarque en avril au Botswana, a annoncé samedi l'organisation de défense de la nature. — Pedro Ladeira afp.com

Le roi Juan Carlos d'Espagne a été privé de son poste de président d'honneur de la branche espagnole de WWF à la suite du scandale suscité par la chasse à l'éléphant du monarque en avril au Botswana, a annoncé samedi l'organisation de défense de la nature.

Cette décision a été prise en raison des critiques émises après le safari du roi, qui avait dû être rapatrié à Madrid et subir la pose d'une prothèse de la hanche après s'être blessé au cours de cette expédition. Dans un contexte de sévère récession économique, cette coûteuse chasse à l'éléphant, révélée par le rapatriement du roi en urgence pour raisons médicales, avait suscité une forte polémique, écornant l'image de la monarchie. Le roi avait même dû présenter des excuses publiques.

«Bien que ce type de chasse soit légal et réglementé, de nombreux membres (de WWW) le jugent incompatible avec le poste de président d'honneur d'une organisation internationale de défense de la nature et de l'environnement », a ajouté le communiqué. Le roi était président d'honneur de WWF Espagne depuis sa fondation en 1968.