Lyon: Annulation du permis de construire d'un centre de stockage de déchets nucléaires

Avec Reuters

— 

La cour d'appel administrative de Lyon a ordonné l'annulation du permis de construire d'une installation de conditionnement et de stockage de déchets nucléaires dans l'enceinte de la centrale du Bugey, à 30 kilomètres de la préfecture du Rhône.

Cette structure, baptisée Iceda, dont la construction est largement engagée, est destinée à accueillir les matériaux radioactifs provenant du démantèlement de neufs réacteurs français en fin d'activité. Faute de disposer, pour l'instant, de technique de recyclage sécurisée de ces déchets, EDF a fait le choix de les stocker sur un site unique en attendant de trouver une solution durable. Bugey a été choisi par EDF en raison de la proximité d'une voie ferrée, du projet de déconstruction de son réacteur et de la disponibilité du terrain.

Cette décision de justice donne un coup d'arrêt à ce projet présenté comme capital et d'intérêt national par EDF, qui pensait y entreposer 500 tonnes de matériaux de démantèlement de neufs réacteurs français, ainsi que 1.500 tonnes de déchets divers de centrales en fonctionnement.