L'avion Solar Impulse a quitté Madrid

A.C.

— 

Parti de Payerne, en Suisse, le 24 mai dernier pour son premier vol au-dessus de la Méditerranée, l’avion solaire Solar Impulse a pu décoller pour la dernière partie de son voyage, de Madrid à Rabat, ce mardi matin. Le départ pour le Maroc devait avoir lieu le 28 mai mais les conditions météo défavorables ont forcé l’avion, qui vole sans carburant, à attendre une éclaircie. «Le Solar Impulse a décollé ce matin de l’aéroport de Madrid Barajas (Espagne) à 05h22 (UTC +2). L’avion devrait atterrir à partir de 23h (UTC +1) à l’aéroport de Rabat Salé (Maroc)», précise le communiqué.

C’est le fondateur du projet, Bertrand Piccard, qui a pris les commandes de l’avion, dont les 12.000 cellules photovoltaïques alimentent des batteries. De l’envergure d’un Airbus A340, il ne pèse que 1.600kg, soit le poids d’une voiture moyenne.