Le WWF appelle les dirigeants européens à une sortie écologique de la crise

© 2012 AFP

— 

Le WWF appelle les dirigeants européens, qui se réunissent en sommet informel dans la soirée à Bruxelles, à s'entendre sur un plan de sortie de crise avec des mesures de relance respectueuses du développement durable.
Le WWF appelle les dirigeants européens, qui se réunissent en sommet informel dans la soirée à Bruxelles, à s'entendre sur un plan de sortie de crise avec des mesures de relance respectueuses du développement durable. — Evaristo Sa afp.com

Le WWF appelle les dirigeants européens, qui se réunissent en sommet informel dans la soirée à Bruxelles, à s'entendre sur un plan de sortie de crise avec des mesures de relance respectueuses du développement durable. «Un retour aux modèles de croissance actuels insoutenables doit être évité à tout prix», déclare le directeur de WWF Europe Tony Long  dans une lettre ouverte aux dirigeants européens. L'organisation estime que la crise économique et financière actuelle est le «reflet d'un modèle économique déficient qui trouve son ancrage dans un système bancaire surendetté et une mauvaise gestion non seulement des finances publiques nationales mais aussi des ressources naturelles».

Plutôt que de continuer à miser sur un «système de croissance illimitée, de surexploitation et de surconsommation des ressources», le WWF propose aux chefs d'Etat ou de gouvernement, à la Commission européenne et au Parlement de l'UE de s'engager sur «les principes d'une économie verte». Huit axes prioritaires sont ainsi suggérés avec notamment l'internationalisation des coûts environnementaux et le respect de la biodiversité et de l'environnement dans les politiques d'investissement et de développement.