La Corée du Sud crée son marché du carbone

A.C.

— 

Les parlementaires coréens ont voté jeudi en faveur de la création d’un marché des quotas de CO2 interne au pays, rapporte La Tribune. Le système de «cap and trade» consistera à donner aux industries des quotas d’émissions de gaz à effet de serre, qui pourront s’échanger entre ceux qui en auront trop et ceux qui en manqueront. 

Le système doit couvrir 60% des émissions du pays et permettre de les réduire de 30% d’ici à 2020. Le marché coréen pourrait être relié aux marchés de Nouvelle-Zélande, d’Australie et de Chine pour aller vers un système commun asiatique, à l’image du marché européen.