Le brise-glace affrété par Shell en route vers l'Arctique, selon Greenpeace

© 2012 AFP

— 

Le brise-glace finlandais "Nordica", affrété par Shell, a quitté le port de Helsinki pour l'Arctique, en dépit de sa tentative de blocage par Greenpeace, a indiqué l'ONG.
Le brise-glace finlandais "Nordica", affrété par Shell, a quitté le port de Helsinki pour l'Arctique, en dépit de sa tentative de blocage par Greenpeace, a indiqué l'ONG. — Markku Ulander afp.com

Le brise-glace finlandais «Nordica», affrété par Shell, a quitté le port de Helsinki pour l'Arctique, en dépit de sa tentative de blocage par Greenpeace, a indiqué l'ONG. «Le bateau est parti (mardi soir) après l'évacuation de nos militants par la police», a déclaré à l'AFP Veera Juvonen, de la branche finlandaise de Greenpeace.

Une vingtaine de militants de l'ONG s'étaient enchaînés mardi matin au Nordica dans le port d'Helsinki, pour tenter de bloquer un projet de forage pétrolier du groupe Shell dans l'Arctique.

Shell doit réaliser cinq opérations de forage selon Greenpeace

Ils ont été interpellés par la police mardi dans la journée ainsi qu'un nouveau groupe de militants, arrivés à bord de bateaux pneumatiques pour tenter d'empêcher que le brise-glace quitte le port. Une porte-parole de la police de Helsinki a indiqué que les derniers militants, parmi la quarantaine interpellés, avaient été libérés ce mercredi à la mi-journée.

Le «Nordica», un brise-glace appartenant à la Finlande, devait rejoindre un autre navire, le «Fennica», parti dès mars, afin d'ouvrir des voies de navigation pour deux navires de forage en route vers la côte nord de l'Alaska. Selon Greenpeace, Shell doit réaliser cinq opérations de forage d'exploration dans les mers des Tchouktches et de Beaufort. Veera Juvonen n'a pas indiqué si Greenpeace allait tenter d'arrêter le navire en mer. «Cela reste à voir. Je ne peux pas donner une telle information», a-t-elle déclaré.

Les défenseurs de l'environnement ont mis en garde contre la difficulté de forer dans l'Arctique et de nettoyer efficacement de potentielles fuites, soulignant les risques encourus par la faune et les populations environnantes, dans un écosystème fragile.