Mei, la femelle panda du zoo de Washington, en décembre 2011.
Mei, la femelle panda du zoo de Washington, en décembre 2011. — Susan Walsh/AP/SIPA

ANIMAUX

Washington: L'insémination artificielle d'une femelle panda en live-tweet

Les internautes ont pu suivre tous les détails de l'intervention pratiquée sur Mei, la femelle panda...

Les passionnés de pandas ont pu suivre ce lundi en live l’insémination artificielle de Mei, une femelle panda du zoo de Washington. Après avoir échoué à s’accoupler avec Tian-Tian, le mâle du zoo américain, cette dame panda de 13 ans a eu droit à une insémination artificielle, tweetée en direct par les équipes vétérinaires. De l’anesthésie à l’injection du sperme de Tian-Tian, conservé depuis 2005 pour assurer la reproduction des animaux, tous les détails de l’intervention ont été consciencieusement tweetés par le National Zoo.

 

On ne saura que dans quelques mois si l’insémination a marché, les grossesses de pandas étant difficiles à détecter. Parfois, les femelles affichent même tous les symptômes de la grossesse sans l’être vraiment.

Depuis leur arrivée au zoo de Washington en décembre 2000, Mei et Tian-Tian n’ont donné naissance qu’à un bébé panda, Tai Shan, en juillet 2005. Celui-ci a été renvoyé en Chine, conformément à l’accord passé entre la base des pandas de Chengdu et le zoo américain, qui a renouvelé la «location» des deux pandas adultes pour dix années supplémentaires en 2011.