Départ de feu à la centrale nucléaire de Fessenheim

A.C. avec Reuters
— 

Un départ de feu a touché mercredi une salle des machines de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), dans sa partie non nucléaire, sans faire de blessés ni affecter la production d'électricité, annonce EDF sur son site Internet. Le début d'incendie a été rapidement éteint par les équipes d'intervention de la centrale, dit un communiqué.

«Ce départ de feu rapidement maîtrisé n'a pas fait de blessé et n'a eu aucune conséquence sur la sûreté, ni sur l'environnement, ni sur la production qui est restée à 100%», assure EDF. L'incident concernait un «matériel de refroidissement» de l'alternateur de l'unité de production numéro 2 de la centrale qui a redémarré le 6 mars dernier après avoir subi sa troisième visite décennale. 

La question de l'avenir de la centrale de Fessenheim, la plus ancienne du parc électronucléaire français, est l'un des enjeux de l'élection présidentielle. François Hollande a affiché son intention de la fermer, s'il était élu, dans le cadre d'un accord passé entre le Parti socialiste et les Verts. Nicolas Sarkozy y est en revanche fermement opposé.