Forum mondial de l'eau: François Fillon annonce 50 millions d'euros d'aides

A.C. avec Reuters
— 

Le Premier ministre François Fillon a ouvert lundi le 6e Forum mondial de l'eau par l'annonce de deux engagements financiers de la France, d'un montant global de 50 millions d'euros, en faveur du développement et de l'assainissement de l'eau.  Le Premier ministre a fait état d'une participation financière «jusqu'à 40 millions d'euros» pour le développement et l'assainissement de l'eau en Afrique et a demandé aux partenaires de la France de l'accompagner dans ces efforts.  Il a également indiqué que la France apporterait un soutien pour 10 millions d'euros à un projet de dessalement d'eau de mer à Gaza. «Il s'agit du premier projet labellisé par l'Union de la Méditerranée en 2011. La Méditerranée de la paix se construira probablement autour du soleil et de l'eau», a-t-il affirmé.

François Fillon soutient les «champions» français

Le Premier ministre est revenu sur le «modèle français» qui a permis en dix ans de diminuer la consommation en eau de la France tandis que sa population augmentait dans le même temps.
Un modèle qui «favorise l'existence de nos champions, parmi les meilleurs du monde», a-t-il indiqué.  
François Fillon a aussi plaidé pour la création d'une Organisation mondiale de l'Environnement. «Il n'y a aucune raison d'avoir une agence mondiale pour le commerce et qu'il n'y ait pas d'organisation mondiale de l'environnement», a-t-il ajouté, précisant qu'il était «fondamental de donner à l'eau toute la place qui lui revient».  «C'est une chance d'être à un moment de basculement de l'humanité. A nous d'imaginer la suite. C'est le concept même du développement durable qui est aujourd'hui à l'ordre du jour de ce Forum», a-t-il conclu.

Le Forum doit rassembler 25.000 personnes de 170 pays, dont une dizaine de chefs d'Etat et plus de 80 ministres.  Tous les acteurs sont attendus: gouvernements et parlements, autorités régionales et locales, organisations internationales et ONG, banques de développement, entreprises et experts.