Energie solaire: Les professionnels proposent des mesures aux candidats à la présidentielle

© 2012 AFP

— 

L'association Enerplan, qui regroupe les professionnels de l'énergie solaire en France, a présenté jeudi douze mesures à l'attention des candidats à l'élection présidentielle et aux législatives, visant à relancer le secteur et en faire un levier de croissance et d'emploi.
L'association Enerplan, qui regroupe les professionnels de l'énergie solaire en France, a présenté jeudi douze mesures à l'attention des candidats à l'élection présidentielle et aux législatives, visant à relancer le secteur et en faire un levier de croissance et d'emploi. — Frank Perry afp.com

L'association Enerplan, qui regroupe les professionnels de l'énergie solaire en France, a présenté jeudi douze mesures à l'attention des candidats à l'élection présidentielle et aux législatives, visant à relancer le secteur et en faire un levier de croissance et d'emploi. «Pour développer massivement des emplois solaires, il faut sur le prochain mandat présidentiel, engager définitivement la France dans une véritable transition énergétique à l'horizon 2020, où l'énergie solaire aura un rôle de premier plan», a expliqué l'association.

Besoin d’un cadre légal stable

Selon les professionnels du solaire, une politique volontariste dans le secteur permettrait de créer 100.000 à 130.000 emplois d'ici à 2020, dont 20 à 25.000 emplois industriels, et garantirait l'objectif de développement des énergies renouvelables du gouvernement, qui vise à porter à 23% leur part dans la consommation d'énergie nationale à la fin de la décennie. Pour ce faire, Enerplan propose notamment de doter le secteur photovoltaïque de «cadres légal et tarifaire stables», pour mettre fin à l'instabilité de la politique de soutien gouvernementale ces cinq dernières années.

Les aides au solaire avaient été brutalement revues à la baisse l'an dernier, après un moratoire sur les nouveaux projets imposé par le gouvernement fin 2010, face au succès incontrôlé du précédent dispositif de soutien qui s'était avéré beaucoup trop généreux. Enerplan suggère aussi d'inciter les particuliers à s'équiper en panneaux solaires, en les rendant systématiquement éligibles à l'éco-prêt à taux zéro, de dynamiser le développement du solaire thermique (technologie qui n'a pas connu le même boom que les panneaux solaires photovoltaïques), et de renforcer les synergies entre Etat et régions.