Siku, l'ours polaire 2.0

ANIMAUX Ce petit ourson né en novembre dernier a déjà un profil Facebook et va maintenant être filmé 24 heures sur 24...

Audrey Chauvet

— 

Siku, l'ourson polaire né dans un parc animalier du Danemark, à l'âge d'un mois.
Siku, l'ourson polaire né dans un parc animalier du Danemark, à l'âge d'un mois. — CATERS NEWS AGENCY/SIPA

L’ours polaire 2.0 est né le 22 novembre 2011. Siku, petite boule de poils qui a vu le jour dans un parc animalier danois, est devenu une star du Web grâce aux vidéos visionnées par des milliers de personnes sur Youtube et un profil Facebook alimenté par les soigneurs du parc de Djursland, rapporte Terra Eco. Depuis quelques jours, on peut même suivre sa vie 24h/24 grâce à une webcam installée dans son enclos.

Un ours élevé par les humains

Si ce petit ourson a tapé dans l’œil du Web, c’est en partie grâce à son histoire qui ferait fondre un eskimo: rejeté par sa mère qui ne produisait pas assez de lait pour le nourrir,  il a été élevé par les soigneurs du parc, qui s’en sont donné à cœur joie dans la réalisation de vidéos trop mignonnes. Le petit ours ne pesait que 1,8kg à la naissance et il a fallu le chouchouter pour qu’il atteigne un poids normal. 

Siku, dont le nom signifie «banquise» en eskimo, est maintenant le héros d’une télé-réalité: une webcam le filme toute la journée dans son enclos où il joue, court… L’ONG Polar Bears international, à l’origine du projet, espère ainsi inciter les gens à réduire leur empreinte carbone pour sauver la banquise et donc les ours.

Souhaitons à Siku de ne pas connaître le même sort que Knut, ours star du zoo de Berlin, décédé brutalement en mars dernier.