La revue de presse des animaux: «Mieux vaut têtard que jamais!»

REVUE DE PRESSE Au menu: le singe sans nez birman enfin photographié vivant, une minuscule grenouille Papoue, un taon au beau postérieur nommé Beyoncé, des «Poil à gratter» et des duels de scarabées...

Yolaine de la Bigne

— 

Les crapauds font partie des victimes de l'urbanisation galopante.
Les crapauds font partie des victimes de l'urbanisation galopante. — G. EATON / REX / SIPA

Encore de nouvelles espèces découvertes! Et pas n’importe lesquelles!  Le site futura-sciences.com publie la photo du singe sans nez qui vit en Birmanie et qui a été photographié vivant pour la première fois. Le Rhinopithecus strykeri  est incroyable  mais hélas, déjà menacé par les chasseurs! Autre espèce étonnante que nous  montre le Parisien/Aujourd’hui en France, la plus petite grenouille du monde, plus petite qu’une pièce de 10 cents américains, découverte récemment en Papouasie-Nouvelles Guinée. Toute petite et avec  la particularité d’éclore sous sa forme adulte et non en tant que têtard, pour respecter le proverbe «Mieux vaut têtard que jamais!». Quant au taon,  cette mouche du cheval identifiée pour la première fois par un entomologiste dans l’Etat du Queensland en 1981, on vient de le baptiser d’un nom de choix: Scaptia plinthinia beyonceae. Elle va donc avoir l’honneur de s’appeler comme la chanteuse Beyoncé née en 1981. Mais, la vraie raison du nom de celle que l’on surnomme la «diva des taons», est pourvue d’un derrière coloré et particulièrement rebondi!
Des mouches portant le nom de nos chanteuses à succès et des chiens et chats stars de nos tickets de jeu! Voilà de jolies idées pour sensibiliser nos contemporains à la cause animale. Bravo à La Française des jeux qui a lancé un nouveau ticket à gratter, illustré de 9 animaux au poil qui ont été désignés  en fonction de leur caractère, lors d’un concours sur le web. Femme Actuelle nous explique que ce jeu, nommé «Poil à gratter» et produit à 70 millions d’exemplaires, consiste à gratter des symboles d’os et de souris pour espérer gagner jusqu’à 15 000 euros. Sachant qu’un Français sur deux vit avec un chat ou un chien, ce nouveau concept  devrait faire japper de joie les foules!
Les animaux ont depuis toujours  servi aussi à amuser les hommes, notamment lors de monstrueux combats de coqs ou de chiens. Plus étonnant et semble-t-il, moins cruel, le duel de scarabée, grande passion thaïlandaise décrite par le Bangkok Post et diffusé dans  Courrier International. Les kwang, ou scarabée-rhinocéros,  sont pourvus de cornes et luttent naturellement pour les femelles mais, sans jamais se tuer. C’est une lutte à la façon des sumos, où le vainqueur doit juste renverser l’autre. Ces animaux sont les plus forts du monde, capables de soulever jusqu’à 850 fois leur poids. On les prélève dans la nature au mois d’août. On les alimente pour les rendre plus vaillant, puis on les met en présence de femelles pour voir leurs réactions et  sélectionner les plus batailleurs pour le grand tournoi national qui a lieu en septembre. Une fois les festivités terminées, on les laisse s’accoupler avant de les relâcher dans la forêt. Dure la vie d’athlète!

2048: une mer déserte?