Economies d’énergie: Les commerces vont devoir fermer leurs frigos

Audrey Chauvet

— 

Des rayons surgelés des supermarchés jusqu’aux présentoirs à boissons fraîches dans les épiceries, les commerces vont devoir fermer les portes des frigos. Lundi, la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) a signé une convention avec le ministère de l’Environnement qui engage les commerçants à fermer, d’ici à 2020, 75% des meubles frigorifiques destinés aux produits frais.

«Cette mesure permettra d’économiser 2,2 TWh chaque année, soit la consommation annuelle d’une ville de 500.000 habitants et 20% de la consommation des magasins», a déclaré la ministre Nathalie Kosciusko-Morizet. Selon une étude de l’Ademe, la fermeture des portes des frigos permettra de réduire leur consommation d’énergie de 50%. Pour aider les commerces à adapter leur mobilier, la fermeture des meubles frigorifiques avec des portes en double vitrage sera éligible aux certificats d’économie d’énergie.