Un crabe surnommé «David Hasselhoff» en raison de sa pilosité

A.C.

— 

Ce n’est pas son maillot de bain rouge mais bien ses poils au «torse» qui ont valu à un crabe du Pacifique sud d’être baptisé «The Hoff», en hommage à l’acteur américain David Hasselhoff. Une expédition scientifique menée au large de la Géorgie du Sud a mis à jour cette nouvelle espèce de crabe qui présente la particularité d’être très poilue, rapporte la BBC.

Alors que la pilosité habituelle des crabes se situe plutôt autour des pinces, ces crustacés-là sont poilus sur le ventre. «Leur surnom vous donne une bonne idée de ce à quoi ils ressemblent, s’amuse le directeur de l’expédition, le professeur Alex Rogers, de l’université d’Oxford. Ce crabe vit en fortes densités. C’est incroyable de les voir ainsi entassés, par endroits ils sont plus de 600 par mètre carré.»

Le crabe Hasselhoff n’est qu’une des nombreuses espèces découvertes par les biologistes britanniques dans les eaux australes. Etoiles de mer, anémones et pieuvres comptent parmi leur récolte, effectuée jusqu’à 2.500 mètres de profondeur.