La Poste met en circulation les premiers véhicules électriques commandés en groupe

TRANSPORTS Le groupe veut développer massivement sa flotte électrique dans les prochaines années...

A.C.

— 

Hier, la Poste a présenté les vingt véhicules électriques dont elle s'est dotée.
Hier, la Poste a présenté les vingt véhicules électriques dont elle s'est dotée. — P.magnien / 20 minutes

La Poste, toujours plus électrique. Mardi, le président directeur général du groupe, Jean-Paul Bailly, a démarré les dix premiers véhicules électriques de la flotte postale destinés à la collecte et à la distribution du courrier. Suivront quelque 10.000 véhicules utilitaires et quads électriques, ainsi que des vélos à assistance électrique, qui seront mis en service d’ici à 2015. Tous sont le résultat de la première commande du «groupement national de commandes de véhicules électriques» qui a vu le jour en avril 2010.

Lancé en avril 2010, ce groupement de grandes entreprises dont La Poste, Air France, Bouyges, EDF, Suez Environnement et la RATP, doit permettre «d'organiser et de fédérer les besoins des entreprises publiques, des entreprises privées, des collectivités locales et de l'Etat afin d'atteindre une masse critique permettant de faire naître une offre de véhicules électriques compétitive et pérenne», expliquait alors le ministère de l’Ecologie.

La Poste utilise déjà 270 voitures électriques dans toute la France et le groupe a annoncé que «plus de 1.600 voitures électriques seront livrées aux facteurs» dès 2012.