Nucléaire: Incident de niveau 1 à l'usine Areva de La Hague

© 2011 AFP

— 

L'usine de retraitement de déchets nucléaires Areva de Beaumont-Hague (Manche) a proposé à l'Autorité de Sûreté nucléaire (ASN) de classer en anomalie de niveau 1 un incident "sans conséquences radiologiques", a annoncé jeudi Areva dans un communiqué.
L'usine de retraitement de déchets nucléaires Areva de Beaumont-Hague (Manche) a proposé à l'Autorité de Sûreté nucléaire (ASN) de classer en anomalie de niveau 1 un incident "sans conséquences radiologiques", a annoncé jeudi Areva dans un communiqué. — Kenzo Tribouillard afp.com

L'usine de retraitement de déchets nucléaires Areva de Beaumont-Hague (Manche) a proposé à l'Autorité de Sûreté nucléaire (ASN) de classer en anomalie de niveau 1 un incident «sans conséquences radiologiques», a annoncé ce jeudi Areva dans un communiqué. L'échelle internationale des événements nucléaires Ines (International Nuclear Event Scale) est graduée de 1 à 7.

Selon Areva, «lors d'une opération de transfert entre deux ateliers, un fût contenant des structures métalliques (coques et embouts) a été bloqué par une porte blindée à fermeture semi-automatique, suite à un défaut de coordination». Le fût contenant «des coques et embouts métalliques issus du cisaillage des combustibles usés (..) devait rejoindre ensuite l'atelier de compactage du site».

«L'équipe présente a détecté l'anomalie et les opérations d'exloitation ont été suspendues. Les différents contrôles réalisés ont démontré l'absence de conséquences radiologiques», selon la même source. «Cette anomalie n'a pas eu de conséquences pour le personnel ou l'environnement», ajoute-t-on également.