Le Rwanda veut réintroduire lions et rhinocéros dans un de ses parcs

© 2011 AFP

— 

Le Rwanda veut réintroduire l'année prochaine des lions et des rhinocéros, en provenance d'Afrique du Sud, dans son unique parc de savane, a-t-on appris mercredi de source officielle.
Le Rwanda veut réintroduire l'année prochaine des lions et des rhinocéros, en provenance d'Afrique du Sud, dans son unique parc de savane, a-t-on appris mercredi de source officielle. — Philippe Siuberski afp.com

Le Rwanda veut réintroduire l'année prochaine des lions et des rhinocéros, en provenance d'Afrique du Sud, dans son unique parc de savane, a-t-on appris ce mercredi de source officielle. «Des lions et des rhinocéros seront introduits dans le parc de l'Akagera, (dans le nord-est) l'année prochaine», a assuré Rica Rwigamba, chargée du tourisme à l'Office rwandais de développement.

«Nous avons de bonnes relations avec plusieurs pays ayant dans leurs parcs des lions et des rhinocéros mais les rapports sont plus avancés avec l'Afrique du Sud. Nous privilégions l'Afrique du Sud», a-t-elle ajouté.

Un seul rhinocéros dans le pays

«Nous avons commencé les travaux préliminaires de clôture du parc, tous les travaux seront terminés en février 2012. Et après cela, la réintroduction de ces espèces sera une de nos priorités», a-t-elle poursuivi. Selon Télesphore Ngoga, conservateur, il reste un seul rhinocéros dans le pays, les autres ayant été décimés par le braconnage.

Quant aux lions, ils avaient fui la proximité de l'homme peu après le génocide des Tutsi de 1994 lorsque d'anciens réfugiés rwandais en Tanzanie et en Ouganda, de retour dans leur pays, avaient occupé une partie du parc, faute de sites de réinstallation.