Le prince Charles plaide pour la défense de l'écologie

AFRIQUE DU SUD Au cours de son voyage, le prince Charles s'est également rendu en pays zoulou...

© 2011 AFP

— 

Le prince Charles a plaidé samedi en faveur de la défense de la planète au cours de son voyage en Afrique du Sud où il a également lancé un appel pour sauver les ressources naturelles.
Le prince Charles a plaidé samedi en faveur de la défense de la planète au cours de son voyage en Afrique du Sud où il a également lancé un appel pour sauver les ressources naturelles. — Mike Hutchings afp.com

Le prince Charles a plaidé samedi en faveur de la défense de la planète au cours de son voyage en Afrique du Sud où il a également lancé un appel pour sauver les ressources naturelles.

S'exprimant au terme d'un voyage de quatre jours en Afrique du Sud avec son épouse Camilla, le prince Charles a déclaré que la "combinaison malheureuse" du changement climatique, de l'augmentation de la demande alimentaire et de l'intensification du développement urbain menacent la planète.

Appel à agir pour la planète

"Il y a une évidence qui s'affirme à travers le monde et qui est que nous ne pouvons pas continuer comme nous l'avons fait (jusqu'à présent) sans subir des conséquences très douloureuses", a-t-il déclaré dans un discours à l'unisiversité du Cap.

"Il y a une disparité grandissante entre ce que nous demandons des ressources de la planète et la capacité de la nature à y répondre", a déclaré le prince Charles.

Il a appelé à agir trois semaines avant le prochain round de pourparlers de l'ONU qui doivent se dérouler à Durban en Afrique du Sud.

Visite en pays zoulou

Vendredi, le prince Charles et le roi zoulou Goodwill Zwelithini se sont rendus sur le site où se déroula la dernière bataille de la guerre de 1879, qui vit la victoire des Britanniques et signa la fin de l'indépendance du royaume zoulou.

Dans la province sud-africaine du Kwazulu-Natal (est), berceau de la nation zoulou, les deux héritiers ont prononcé un discours au Palais Ondini où l'armée britannique mena sa dernière offensive contre les forces du roi Cetshwayo, rasant son palais et mettant fin à l'indépendance totale de la nation zouloue.

Le prince Charles, père de Williams, était arrivé mercredi en Afrique du Sud.