Afrique du Sud: nombre record de rhinocéros massacrés

© 2011 AFP

— 

Le massacre des rhinocéros en Afrique du Sud a atteint un nouveau record, avec 341 animaux braconnés depuis le début de l'année, contre 333 sur l'ensemble de 2010, a indiqué jeudi l'organisation de défense de l'environnement WWF.
Le massacre des rhinocéros en Afrique du Sud a atteint un nouveau record, avec 341 animaux braconnés depuis le début de l'année, contre 333 sur l'ensemble de 2010, a indiqué jeudi l'organisation de défense de l'environnement WWF. — Rodger Bosch afp.com

Le massacre des rhinocéros en Afrique du Sud a atteint un nouveau record, avec 341 animaux braconnés depuis le début de l'année, contre 333 sur l'ensemble de 2010, a indiqué jeudi l'organisation de défense de l'environnement WWF.

La progression du braconnage est généralement expliquée par le succès des cornes en Asie, où elles sont particulièrement prisées par la médecine traditionnelle. En particulier au Vietnam, où elles sont censées guérir le cancer.

Le prix des cornes peut désormais atteindre le demi-million de dollars l'unité, selon la Convention sur le commerce international des espèces menacées (CITES).

"Afin de sauver les rhinos de l'extinction, les organisations criminelles opérant entre l'Afrique du Sud et le Vietnam doivent être découvertes et mises hors d'état de nuire pour de bon", a déclaré dans un communiqué Joseph Okori, coordinateur du programme africain de WWF pour les rhinocéros.

"Le Vietnam devrait suivre l'exemple de l'Afrique du Sud et commencer à envoyer les braconniers, les commerçants, les contrebandiers et les revendeurs en prison", a-t-il ajouté.

Le WWF a rappelé que le rhinocéros de Java avait désormais disparu au Vietnam, après que son dernier représentant eut été retrouvé mort, avec sa corne coupée, dans un parc du sud du pays.

L'Afrique du Sud, qui compte environ 20.000 rhinos, en avait perdu seulement 13 en 2007.

Les autorités ont réagi en envoyant des unités de l'armée combattre ce fléau qui menace à court terme la survie de l'espèce à l'état sauvage. Mais les braconniers, très bien organisés, utilisent hélicoptères, équipements de vision nocturne et fusils de gros calibre.