Festival du Vent: L'écologie au rendez-vous de Calvi

EVENEMENT Le Festival du Vent a débuté sous le soleil et une légère brise ce mercredi en Haute-Corse...

A Calvi, Audrey Chauvet

— 

Le Festival du Vent a lieu tous les ans à Calvi, en Haute-Corse.
Le Festival du Vent a lieu tous les ans à Calvi, en Haute-Corse. — SANCHEZ OLIVIER/SIPA

Le soleil et le vent se sont invités à l’ouverture de la vingtième édition du Festival du Vent, à Calvi (Haute-Corse). Au premier jour du festival, ce mercredi, le ton était donné: conférences sur la place de la culture dans nos sociétés ou sur la médecine par les plantes, joyeuses fanfares sur le port et démonstrations de trapèze volant sur la plage. Le seul vent qui soufflera sur la baie de Calvi pendant les cinq jours de festival est celui de l’écologie heureuse: débats, conférences, films, concerts et spectacles de rue polliniseront les esprits pour «propager la culture et l’éco-citoyenneté».

Le vent mélange les genres

Le programme de la vingtième édition est un véritable patchwork de sensibilités écolos: les artistes, dont le chanteur Arthur H., côtoieront scientifiques, politiques, entrepreneurs comme le fondateur d’Alter Eco Tristan Lecomte, ou le jardinier de Versailles, Alain Baraton. Il n’y a qu’au Festival du Vent que l’on peut assister le matin à une projection-débat sur la gestion durable des forêts, suivi par une présentation du métier de paléoanthropologue, d’une conférence de l’association Négawatt l’énergie puis d’une rencontre avec le journaliste Hervé Kempf, auteur de plusieurs ouvrages dénonçant les méfaits du capitalisme sur la planète.  Sans oublier un concert de musique corse ou de hip-hop pour finir la soirée en musique.

Faire se mêler écologie et art, science, sport, économie, sociologie, philosophie,… est le but du festival. Pour Serge Orru, c’est «le mélange des genres et des gens» qui fait l’identité du Festival du Vent. Aucun doute que le vent qui soufflera au-dessus de la vingtième édition sera porteur de «l’envie de bien vivre» que ses créateurs veulent partager.