Des cerfs en rut attaquent les Londoniens

ANIMAUX Un homme d'une cinquantaine d'années est la dernière victime des cerfs de Bushy Park, près de Londres...

A.C.

— 

Une femme se fait attaquer par un cerf en rut dans Bushy Park, près de Londres, le 27 septembre 2011.
Une femme se fait attaquer par un cerf en rut dans Bushy Park, près de Londres, le 27 septembre 2011. — PIPER/CATERS NEWS AGENCY/SIPA

Une promeneuse, une petite fille, un cygne et maintenant un homme d’une cinquantaine d’années: les cerfs de Bushy Park, dans la banlieue de Londres, sont en rut et s’en prennent à n’importe qui. Dimanche soir, un promeneur a été attaqué dans le parc: un cerf l’a chargé et l’a violemment projeté à terre. Heureusement, des passants ont réussi à effrayer l’animal qui s’est enfui. L’homme n’a pas été blessé, contrairement à la petite fille attaquée en fin de semaine dernière qui souffre de plusieurs blessures légères.

Compétition de mâles en rut

L’attaque de dimanche a été filmée par un Britannique de 22 ans, qui a raconté au Daily Mail avoir vu «deux cerfs courir et bramer l’un envers l’autre de manière très agressive. Après 15 minutes, ils se sont séparés et l’un a commencé à charger sur un homme qui était à près de 200 mètres de lui.» Le cerf a ensuite renversé l’homme avec ses cornes et a commencé à lui donner des coups, jusqu’à  ce que des passants le fassent fuir et aident l’homme à se relever.

Cette recrudescence d’attaques de cerfs inquiète les promeneurs mais les gardiens du parc rappellent que les «cerfs sont des animaux sauvages qui doivent être respectés: personne ne doit s’en approcher à plus de 50 mètres». Ils enquêtent actuellement sur les raisons de ces attaques. Une chose est sûre, toutes les victimes ont en commun de s’être trouvées un peu trop près des animaux en pleine compétition: «C’est dangereux de s’approcher des cerfs à toute période de l’année, mais plus particulièrement entre septembre et novembre, lorsque les mâles sont en rut.» Plus de 300 cerfs vivent dans Bushy Park, à l’Ouest de la capitale britannique.