Journée du transport public: Les réseaux innovent pour séduire davantage de public

DEPLACEMENTS C'est aujourd'hui la Journée des transports publics. Partenaire de l'opération, 20 Minutes dresse l'état des lieux des principales innovations enregistrées cette année dans les réseaux urbains français...

Mickaël Bosredon

— 

Les abonnés Lila peuvent aussi utiliser les transports urbains de la Tan et de la Stran.
Les abonnés Lila peuvent aussi utiliser les transports urbains de la Tan et de la Stran. — F. Elsner / 20 Minutes

Restructuration des réseaux de bus dans les grandes villes

Longtemps parent pauvre des projets de déploiement des réseaux urbains, le bus est en train d’être complètement intégré dans les plans des opérateurs. La preuve à Bordeaux, où Keolis, qui a remporté le marché face à Veolia en 2009, a entièrement restructuré les 88 lignes couvrant la communauté urbaine. Objectif: désaturer le tramway aux heures de pointe, et augmenter la fréquentation de 60% d’ici à 2013. Lille, Nantes, Lyon ont renforcé cette année également le réseau de bus de leur agglomération.

Développement du pass unique dans le Nord-Pas-de-Calais

Pass-Pass, c’est le nom de la carte unique de transport que les habitants du Nord-Pas-de-Calais commencent à découvrir: depuis juin pour les abonnés du TER et du réseau urbain Tadeo, et à partir d’octobre pour l’ensemble du réseau TER. De la même manière que le Pass Navigo, cette carte donne droit au passager d’utiliser, avec un seul abonnement, les TER, les bus, les tramways et le métro. A partir de 2015, elle sera utilisable dans l’ensemble des 14 réseaux de la région.

L’accessibilité complètement intégrée à Grenoble

La ville de Grenoble continue de rouler avec un temps d’avance concernant l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite de ses transports. Au printemps dernier, elle a en effet rendu accessibles les 23 lignes de bus de la Semitag. Cette démarche concerne les bus eux-mêmes, équipés d’un système de plancher bas avec palette escamotable, les arrêts de bus, et la formation des conducteurs. Le tramway de Grenoble était déjà entièrement accessible. Les déficiences sensorielles sont également prises en compte à bord des bus et trams: 60 % des usagers du réseau TAG bénéficient d’annonces sonores, 70 % de dispositifs visuels d’information dynamique.

Explosion des applications smartphone

Transpole a lancé une application iPhone pour calculer son itinéraire en toute simplicité, obtenir les horaires d'un arrêt en temps réel, être informé des perturbations du réseau, consulter les informations et tarifs du réseau au creux de la main. Dijon et Pau se sont aussi dotées d’une application Smartphone. Le Grand Lyon veut aller plus loin que la «simple» application. SmartMoves, développé avec le Sytral et la région Rhône-Alpes, se veut un outil poussant le multimodal à son paroxysme, incluant les parcs-relais pour toucher les automobilistes, en plus des informations en temps réel de l’ensemble des réseaux. Mise en service en 2012.

A Tours, l’information en temps réel à flasher

Depuis la rentrée, le réseau met en place des tags à flasher à l’aide de son Smartphone aux arrêts de bus pour pouvoir récupérer des informations sur le réseau de bus. Le principe est amené à évoluer en proposant l’achat de titres de transport ou bien diverses informations touristiques sur la zone dans laquelle se trouve le tag. Au total, 1.400 arrêts de bus seront équipés.

http://www.journeedutransportpublic.fr/