Les transports de votre ville vous ouvrent leur réseau

JOURNEE DU TRANSPORT PUBLIC Plus de 200 agglomérations proposeront mercredi 21 septembre des offres promotionnelles sur leurs réseaux. Partenaire de l’opération, 20 Minutes présente les enjeux de cette cinquième édition...

Mi.B.

— 

Tramway T1 Arret Cosmonautes.Saint-Denis, le 1 septembre 2011.
Tramway T1 Arret Cosmonautes.Saint-Denis, le 1 septembre 2011. — ALEXANDRE GELEBART / 20 MINUTES

Record battu. Plus de 200 réseaux participeront cette année à la cinquième édition de la Journée du transport public, mercredi 21 septembre. Cette année le slogan est: «Alléger vos déplacements», afin de mettre l’accent sur le caractère moins polluant et pratique des transports en commun urbains.

Les deux-tiers des agglomérations de plus de 100.000 habitants (Lille, Nice, Bordeaux, Strasbourg, Grenoble, Montpellier, Rennes…) ont répondu présentes. Créée par le Groupement des autorités responsables de transport (Gart), et l’Union des transports publics (UTP), le GIE Objectif transport public est l’organisateur de cette journée, dont le but est la promotion des enjeux de mobilité durable auprès du grand public.

Un appel à venir tester les transports

Transports à 1€ la journée, promotion sur certaines offres ou abonnements… La Journée du transport public est l’occasion de profiter des réseaux de transports urbains, et de partir à la découverte de l’ensemble des services qu’ils offrent. «Les offres promotionnelles tarifaires proposées ce jour-là sont un appel à venir tester les transports, et à les adopter, explique Bernard Soulage, président du GIE Objectif transport public. La Journée vise en particulier les automobilistes et les utilisateurs occasionnels pour les inciter à laisser leur voiture au garage pendant quelques heures et découvrir qu’il existe un arrêt de bus près de chez eux.» Selon une enquête menée par l’Observatoire de la mobilité, 55% des Français disent qu’ils prendraient davantage les transports publics s’ils étaient mieux informés du tracé des lignes et des lieux où se trouvent les arrêts.

Sur la question du prix, la Journée est aussi l’occasion «d’informer sur les tarifs. C’est l’occasion de rappeler que les voyageurs ne paient que 20 à 30% du coût de leur déplacement, et que cela leur revient jusqu’à moins cher que le même déplacement en voiture.» Si Bernard Soulage admet que «les transports publics ne sont pas possibles dans toutes les situations et qu’ils ne desservent pas chaque domicile, ils restent une alternative efficace et nécessaire à la voiture particulière.» La part de la voiture représente encore 65% des déplacements locaux, contre 8% pour les transports publics, et plus d’un déplacement sur deux en voiture fait moins de 3km.

Cette année, pour récompenser les réseaux les plus remarquables pour leurs actions de sensibilisation durant l’année, des «Challenges de la Journée du transport public» seront également décernés.

Plus d'infos sur www.journeedutransportpublic.fr