Gaz de schiste: Les rapports des pétroliers ne seront pas publiés avant la mi-octobre

A.C.

— 

Les rapports remis par les titulaires de permis de prospection de gaz de schiste à la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) ne seront pas publiés avant le 13 octobre, date à laquelle le gouvernement rendra sa décision sur l’abrogation ou non des permis, a déclaré le service de presse d’Eric Besson, ministre en charge de l’Energie, au Journal de l’environnement.

Ces rapports doivent préciser quelle méthode de prospection les pétroliers comptent utiliser pour exploiter les gaz de schiste dans le sous-sol français, la fracturation hydraulique ayant été interdite par la loi en juillet dernier. Selon le Journal de l’environnement, la DGEC aurait reçu 48 rapports sur les 63 attendus. Contacté par 20 Minutes mercredi, le Bureau exploration-production des hydrocarbures (BEPH), qui a réceptionné les rapports, n’a pas souhaité donner de précisions.