Les feux de forêt au Texas tuent quatre personnes et détruisent 1.000 maisons

© 2011 AFP

— 

Les sauveteurs américains luttaient pied à pied mercredi contre les incendies de forêt qui ravagent le Texas (sud) depuis plusieurs jours, tuant quatre personnes et détruisant plus de mille maisons, selon un bilan fourni par les autorités locales.

Deux nouveaux corps de victimes ont été retrouvés mardi soir par les pompiers dans des décombres fumants, selon Ronnie McDonald, un juge du comté de Bastrop, dans le sud-est de l'Etat. Les feux, nourris par des vents secs attribués à la dépression tropicale Lee, se sont étendus depuis ce week-end. Mais une météo plus clémente mercredi a permis aux pompiers de maîtriser environ 30% de l'incendie le plus important, a indiqué April Saginor, porte-parole des services forestiers du Texas, précisant «qu'à ce stade, nous avons plus de 1.000 maisons brûlées depuis dimanche».

Dans la journée, le président Barack Obama a appelé le gouverneur du Texas Rick Perry, candidat à la primaire républicaine pour la présidentielle de 2012, «pour lui fait part de son inquiétude pour les habitants touchés par ces incendies», a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué. «Le président a également assuré le gouverneur que les demandes d'aide supplémentaire (...) seraient rapidement traitées», a ajouté la Maison Blanche.

Dans l'est de l'Etat, une jeune femme de 20 ans et son enfant ont péri dans l'incendie, n'ayant pas réussi à quitter à temps leur mobile-home, selon Maxey Cerliano, shérif du comté de Gregg, dans l'est de l'Etat. Le plus important des incendies en cours se trouve dans le comté de Bastrop. Le sinistre y a déjà ravagé plus de 14.000 hectares et 600 maisons en deux jours, un record pour un seul incendie dans l'Etat, selon les services forestiers du Texas. Plus de 250 pompiers, appuyés par des avions et hélicoptères bombardiers d'eau, y luttent contre les flammes. Mais les secours rencontrent des difficultés à se ravitailler en eau dans les lacs et les rivières, mis à mal par la sécheresse.

«C'est un des pires incendies que j'ai vus», a assuré mardi le gouverneur Perry, après avoir effectué un survol des maisons dévorées par les flammes. Plus de 1,4 million d'hectares sont partis en fumée dans le Texas depuis le mois de décembre. En plus de ces quatre victimes, six autres personnes, dont quatre pompiers, ont été tuées par les flammes depuis le début de l'année.