Une Indienne du Brésil va fêter ses 121 ans et devenir la doyenne de l'humanité

A.C.

— 

Maria Lucimar Pereira va souffler le 3 septembre ses 121 bougies et devenir ainsi la personne la plus âgée du monde, rapporte l’ONG Survival International. Son acte de naissance, certifié authentique, indique que cette Indienne kaxinawá d’Amazonie brésilienne est née le 3 septembre 1890.

La vieille dame est encore en bonne santé d’après les membres de sa communauté. Selon eux, son secret réside dans une alimentation naturelle: singe, poisson, manioc ou bouillie de banane, et jamais de sel, de sucre ni de nourriture industrielle. Dans son village de 80 habitants, quatre d’entre eux auraient plus de 90 ans. L'espérance de vie de la population brésilienne dans son ensemble (hommes et femmes) est de 73 ans. Parmi les Indiens du Brésil, elle varie d’un peuple à l’autre mais est bien plus basse que la moyenne nationale: l'espérance de vie des Guarani ne serait que de 45 ans environ, selon Survival International.