Vacances: fermes, je vous aime!

VACANCES Cette année, que diriez-vous de lier l'utile à l'agréable? Alors, optez pour des vacances intelligentes! En jonglant, par exemple, entre le jardin bio, la conduite des vaches au pré ou l'aide à la construction d'une maison environnementaly friendly. Les plus courageux pourront même garder des enfants...

Néoplanète

— 

Des wwoofeurs dans une ferme bio au Japon, en juillet 2009.
Des wwoofeurs dans une ferme bio au Japon, en juillet 2009. — NEWSCOM/SIPA

Si le Help Exchange, dérivé du WWOOF (World Wide Opportunities on Organic Farms), est un peu moins connu, il a des caractéristiques similaires: un réseau international de particuliers, majoritairement des fermes bio, vous offrent le gîte et le couvert en échange d’heures de travail généralement non-rémunérées.

De quelques jours à plusieurs semaines selon vos envies, vous planifierez votre itinéraire, irez de famille en famille et, ainsi, découvrirez, de l’intérieur, la richesse du pays. Un échange de bons procédés pour voyager à travers le monde, améliorer votre niveau de langue, partager et vivre au rythme de la population, tout en vous imprégnant de la culture locale.

Pendant vos days off, il vous sera possible de pratiquer des activités, comme monter à cheval, faire du kayak… ou, tout simplement, vous balader dans la région. Vous pourrez créer votre profil, consulter celui de vos hôtes, moyennant 20 ­ pour l’inscription (valable deux ans), et entrer en contact directement avec eux.

Par Anne-Charlotte Beaugrand, ingénieur juriste en environnement

WWOOFING, mode d'emploi