Naissance exceptionnelle d'un kiwi blanc en Nouvelle-Zélande

ANIMAUX Cet animal rare est l'emblême du pays...

© 2011 AFP

— 

Le kiwi blanc né le 1er mai 2011 au sanctuaire de Pukaha, en Nouvelle-Zélande.
Le kiwi blanc né le 1er mai 2011 au sanctuaire de Pukaha, en Nouvelle-Zélande. — AFP PHOTO / DEPARTMENT OF CONSERVATION / Mike Heydon / HO

Un kiwi rare de couleur blanche est né en Nouvelle-Zélande, couronnant la plus fertile des saisons depuis l'ouverture d'un sanctuaire pour protéger l'oiseau emblématique du pays, ont annoncé vendredi des responsables de l'Environnement. L'oisillon, un mâle baptisé Manukura, nom de dignitaire en langue maorie, a vu le jour le 1er mai, dans le sanctuaire de Pukaha, au nord de la capitale Wellington, a-t-on indiqué de même source. «Autant que nous sachions, il s'agit du premier oisillon tout blanc né en captivité», a déclaré Bob Francis, président du sanctuaire Pukaha.

Les kiwis sont habituellement bruns mais le spécialiste a souligné que l'oisillon appartenait à un groupe génétique qui porte des tâches blanches sur son plumage, ouvrant la possibilité qu'un animal naisse tout blanc. Bob Francis a précisé qu'il ne s'agissait pas d'un albinos.

La quatorzième naissance de l’année

Cette année, 14 oisillons ont vu le jour dans ce sanctuaire, contre une moyenne de deux par an entre 2005 et 2010. Emblème de Nouvelle-Zélande, le kiwi, oiseau atypique doté d'un long bec et qui ne vole pas, est menacé par des prédateurs comme les chiens, les chats, les rats ou les furets. Il ne subsisterait que 70.000 kiwis en Nouvelle-Zélande et plusieurs sous-espèces sont menacées. Dans le sanctuaire de Pukaha, créé en 2001, des pièges ont été installés pour limiter le nombre de prédateurs, tandis que chaque oeuf est mis à l'abri dans une nursery.