Un chantier suspendu à cause d'une ourse polaire et de son ourson

A.C.

— 

Quand elle est rentrée dans sa tanière pour y passer l’hiver, le chantier n’avait pas encore démarré. Mais le 18 mars, en sortant avec son nouveau-né, une ourse polaire du nord de l’Alaska s’est retrouvée au beau milieu d’un site de forage pétrolier. Les ours n’ont pas été aussi surpris que les employés de la société italienne ENI, qui a immédiatement contacté l’US Fish and Wildlife service et a arrêté le chantier pour quelques jours.

Une caméra a été installée pour surveiller les deux ours (voir la vidéo), qui ont rapidement quitté la zone en chantier.  Les travaux ont pu reprendre trois jours après leur apparition.