La famille des orques s'agrandit à Marineland

CARNET ROSE Dans le parc marin animalier d'Antibes, Wikie vient de donner naissance à un bébé orque par… insémination artificielle…

— 

Marinelad, le parc marin animalier d'Antibes, a le plaisir d'annoncer la naissance d'un bébé orque
Marinelad, le parc marin animalier d'Antibes, a le plaisir d'annoncer la naissance d'un bébé orque — J.C. MAGNENET / ANP / 20 MINUTES

Elle pèse 150 kg, mesure à peu près 2 mètres de long mais n’a pas encore de prénom! Dans le grand bassin de Marineland, une femelle orque est née voilà tout juste un mois. «Nous avons attendu d’être sûrs qu’elle soit viable pour l’annoncer», expliquait jeudi 14 avril Bernard Giampaolo, directeur général du parc marin animalier, qui compte dorénavant cinq orques. C’est Wikie, elle-même née dans les bassins antibois en 2001, qui a mis bas après 18 mois de gestation. «Seulement 42 individus sont en captivité dans le monde, et afin de varier le patrimoine génétique, nous sommes allés chercher le sperme d’un mâle donneur aux Etats-Unis avant d’inséminer Wikie», détaille Jon Kershaw, le directeur animalier. Le fruit de deux ans de préparation et l’aboutissement d’un programme de reproduction «unique en Europe», selon le dirigeant. Et pour baptiser ce nouveau-né, le parc lance un concours sur sa page Facebook.

 

A Nice, Jean-Christophe Magnenet